La vie, ce long chemin…pas du tout tranquille!!!

Ou à la recherche de son pourquoi.


Je regarde tout le chemin parcouru dans ma vie. C’est loin d’être une longue ligne droite. En effet, ça ressemble beaucoup plus à une montagne russe. Même qu’il y a quelques années ça se rapprochait plus du Monstre. Vous connaissez? La grosse montagne russe en bois qui fait peur à la Ronde.


Pourquoi est-ce que je vous parle de ça?


Mon fils termine son secondaire cette année. Quand nous en parlons, il ne sait plus ce qu’il va faire après. Si je lui pose la question 10 fois, il aura changé d’avis 10 fois. Quand bien même je lui expliquerais que la vie va lui apporter son lot de changement et d’inspiration et qu’il peut prendre le temps d’y penser, il ne m’entend pas.

C’est bien évident. Je n’ai que 48 ans, mais pour lui ce que j’ai vécu «dans mon temps» (imaginez ma face avec un roulement d’yeux magistral) ne correspond pas à ce que lui vit.

Pourtant, je suis passée par les mêmes angoisses. Les mêmes questionnements. J’ai changé 10 fois d’idées au même âge moi aussi. Par exemple, quand fut le moment de choisir mon champ d’études au CÉGEP et bien allez savoir pourquoi, j’ai sélectionné comptabilité. COMPTABILITÉ!!! Ceux qui me connaissent savent que je suis une artiste. Je suis tout le temps à peindre ou dessiner dans mon atelier. (comprendre ici ma salle à manger qui n’en est plus une) Qu’est-ce que j’étais malheureuse en comptabilité. Mais voyez-vous à ce moment-là, je ne le savais pas. C’est pourquoi j’aimerais lui dire qu’il prendra de bonnes décisions et parfois de mauvaises. Qu’il aura de beaux accomplissements et certainement des regrets. Je voudrais qu’il comprenne que rien n’est coulé dans le béton et que ce n’est pas parce qu’un choix est fait, qu'on ne peut le défaire. Surtout, qu’une mauvaise décision n’est pas irréversible et qu’elle nous permet d’apprendre sur nous et sur la vie.


Combien de fois j’ai recommencé à zéro. Chaque fois pensant que c’était la bonne. Tricotant dans ma tête tout le futur qui serait parfait. Bin non! Mauvaise décision, mauvais endroit, coup du sort, mauvaise influence, mauvaise personne. Ça pouvait prendre quelques années ou moins avant de m’en rendre compte. Une chose est sûre, je m’en suis sortie tout le temps. Je me suis toujours retroussé les manches. Ça n’a pas été chaque fois facile. Même pendant un temps, très difficile.


Et pourtant aujourd’hui, je suis toujours là.


La semaine dernière j’ai eu une présentation professionnelle très importante pour moi et Boréal Événements. Malgré tous mes recommencements et mes doutes passés, je me suis sentie à la bonne place, au bon moment, avec la bonne décision et aucun doute dans mon esprit. Et j’ai réussi! J’ai eu un sans-faute sur toute la ligne. OUI OUI! Moi toute seule. Avec mon idée, mon plan et tout mon parcours passé et présent. Vous connaissez l’expression être sur son X? Bin je pense que j’étais sur l’alphabet au complet : ) J’avais trouvé mon pourquoi et fort à part ça. Et j’entame cette semaine avec la certitude d’être à ma place.


Alors mon fils, je veux simplement te dire que notre vie est la somme de nos bonnes et mauvaises décisions. De nos bons coups et de nos erreurs. Par-dessus tout tu as le choix. Et que tu dois apprendre à aimer les manèges de la vie que tu rencontreras. Soit patient et résilient. Part à la découverte de ton POURQUOI. Sans hésitation ensuite, tu trouveras ton comment.


Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts. Alors mon grand, tu pourras toujours compter sur moi, car je suis forte, très forte.


Si la vie était facile, ça ne serait pas la vie!


Bonne réflexion!


*à mes enfants, je vous aime.





9 vues