Le pouvoir de l’action

Quand plus rien ne va dans l’entreprise, pourquoi changer le cœur de ce que nous sommes plutôt que de changer nos actions?


Nous sommes constamment à la recherche d’une façon de modifier ce que nous sommes. Nous par exemple, nous voudrions être plus ceci, ressembler plus à cela, posséder plus que ce que l’on a. Nous nous répétons ces litanies à nous même devant le miroir. Un peu comme si à force de se le dire et même le dire aux autres on se sentait mieux. « Au moins, j’y pense! » « Un work in progress! ». Pourtant, dans le fond la vie suit son cours et chaque jour nous éloigne de nos paroles.

Maintenant que Noël approche, nous serons plusieurs à être plein de bonne volonté. Ah la magie des fêtes! Après des festivités enfermées à manger, parce que c’est tout ce qu’il y aura à faire, le plan gym devient l’issue, faire un régime notre salut. Inquiétez-vous pas en 2021 je vais changer.


Ouin pis!?


Ça veut dire quoi changer? Avant je mangeais du ketchup maintenant, je mange de la mayonnaise… Et pourquoi presque tout le temps ça tombe à l’eau?

Le problème avec le mot changement, c’est qu’il impose de changer ce que nous sommes en dedans. Et alors ce changement devient trop grand, trop « coûteux » et sans le vouloir nous sabotons cette tentative. Mieux encore, nous blâmons tout le monde de cet échec!


On se dit « à l’avenir je mangerai plus santé ». Ne pourrait-on pas plutôt dire « à partir de maintenant je vais devenir le type de personne qui a une alimentation plus santé ». La différence entre les deux est énorme. La première est vague, trop simple et on répond par oui ou non. On attend que la vie nous fasse manger mieux.


réfléchir, repenser nos actions, faire un plan

La deuxième phrase nous oblige à réfléchir, repenser nos actions, faire un plan (oui j’aime ça les plans!) Elle ne nous demande pas de changer notre personnalité, mais plutôt les actions que nous devons faire pour arriver à manger plus santé. Acheter un livre de cuisine, faire une liste d’épicerie adaptée aux menus, suivre des cours, analyser son garde-manger. Chaque action nous portera vers une prochaine action qui, tranquillement, fera son chemin jusqu’à atteindre notre objectif. Mieux encore, ce sera ancré dans notre routine de vie.


Bon ça peut arriver qu’on l’échappe. Mais avouez que c’est moins dévalorisant oublier d’aller acheter son livre de cuisine sur l’ensemble du plan que d’échapper « je vais manger mieux ». Là, on l’a perdu pour vrai.


La même chose se vit dans une entreprise ou dans un projet personnel. Avant de dire que ça va mal et qu’on doit tout détruire, ne serait-il pas plus pertinent de regarder exactement ce qui va mal et de se dire : maintenant quelles sont les actions que je peux faire pour que l’entreprise aille mieux? La majorité du temps, ce sera simple, pertinent et même évident. Vous vous direz même « pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt? ». Tout simplement parce que vous n’étiez pas dans le bon état d’esprit.


Et vous, quelles seront les actions que vous ferez pour changer!

19 vues

Posts récents

Voir tout